Jeudi 14 Novembre 2019
  • Bienvenue sur Scribmagazine.net - Le Portail Culturel
  • Contactez-nous

DEDICACE : Lilian Thuram (Ecrivain et ex champion du monde français de footbal en guerre contre le racisme anti-noir

« Mes étoiles noires : de Lucy à Barack Obama »c’est le titre de l’ouvrage de 400 pages dont l’auteur est Lilian Thuram qui a fait l’objet d’une dédicace le vendredi 7 juillet 2017 à la salle Kodjo Ebouclé au Palais de la Culture d’Abidjan.

L’ex-champion du monde français qui était de passage à Abidjan dans le cadre du lancement du projet « La route de l’esclave » a profité pour sensibiliser ses lecteurs et l’auditoire sur les thématiques de lutte contre le racisme et les droits des femmes.

Son livre.est un condensé de courts récits de la vie d’une cinquantaine de héros noirs qui ont marqué l’histoire des peuples et dont on ne parle pas suffisamment. «Dans mon enfance, on m’a montré beaucoup d’étoiles. Je les ai admirées, j’en ai rêvé : Socrate, Baudelaire, Einstein, Marie Curie, le général de Gaulle, Mère Teresa…Mais mes étoiles noires, personne ne m’en a jamais parlé. Les murs des classes étaient blancs, les pages des livres d’histoires étaient blanches. J’ignorais tout de l’histoire de mes propres ancêtres. Seul l’esclavage était mentionné. L’histoire des Noirs, ainsi présentée, n’était qu’une vallée d’armes et de larmes. Pouvez-vous me citer un scientifique noir ? Un explorateur noir ? Un philosophe noir ? Un pharaon noir ? Si vous ne le savez pas, quelle que soit la couleur de votre peau, ce livre est pour vous » a affirmé l’auteur dans ses échanges avec le public.

Lilian Thuram n’a pas caché sa volonté de participer à l’éveil de la conscience noire, car «la meilleure façon de lutter contre le racisme et l’intolérance, c’est de casser certains préjugés, d’enrichir nos connaissances et nos imaginaires », a-t-il fait savoirSon livre est co-édité par coédité par l’ensemble des acteurs membres de l’Alliance internationale des éditeurs indépendants, parmi lesquels les Editions Edilis et Eburnie en Côte d’Ivoire. A cette cérémonie étaient présents des membres de l’Association des Antillais et Guyanais de Côte d’Ivoire et le ministre de la Culture et de la Francophonie Bandaman Maurice Kouakou.

 

SOSSIEHI Roche


Commenter l'article