Samedi 19 Octobre 2019
  • Bienvenue sur Scribmagazine.net - Le Portail Culturel
  • Contactez-nous

Club Panafricain Universitaire (CPU) / La section Université Peleforo Gon Coulibaly de Korhogo officiellement installée

Le Club Panafricain Universitaire poursuit sa croissance en milieu universitaire afin de les sensibiliser au panafricanisme.

 

« Retrouver le chemin des bibliothèques avec Cheikh Anta Diop : quels défis pour une jeunesse cultivée ? » C’est le thème autour duquel que s’est tenue la conférence de la rentrée militante du Club Panafricain Universitaire (CPU) le 4 avril dernier dans l'enceinte de la Bibliothèque municipale de la ville de Korhogo marquant l'installation officielle du CPU dans la cité du Poro. Une conférence co-animé par Foungnigué Silué Coordinateur national du CPU qui a présenté la vision et les objectifs du CPU, Neya Pema, journaliste de formation venu de Ouagadougou pour l'occasion et Ben Fafona, doctorant en philosophe, ont invité leurs camarades de Korhogo à s'intéresser aux travaux des savants et intellectuels africains comme Cheikh Anta Diop, Joseph Ki Zerbo, Kwame Nkrumah et bien d'autres qui ont œuvré à la restitution de l'histoire du continent noir. Un message qui a eu un écho favorable auprès des participants qui n'ont pas caché leur joie de découvrir le panafricanisme dans leur environnement. Créé en 2015 à l'Université Félix Houphouët-Boigny d'Abidjan-Cocody et présidé par Foungnigué Silué, le CPU se veut un cadre intellectuel et culturel de promotion des valeurs africaines et de l'intégration africaine. Après quatre années d'existence à Abidjan le CPU a élargit son champ d'action à l'intérieur du pays en créant une deuxième section dans la cité du Poro présidée par Bamba Yacouba qui vient s'ajouter à celle d'Abidjan présidée depuis le 30 mars  par Amanin Tanoh. Comme mot de fin le coordinateur national Foungnigué Silué s’est voulu rassurant en affirmant que « notre organisation est une offre féconde de vie associative dans le milieu estudiantin que nous attendons faire mettre à la disposition de l'ensemble des étudiants de tous les importants pôles de savoir en Côte d'Ivoire ». Et de renchérir en annonçant la création dans les semaines à venir de la section CPU de l'Université Alassane Ouattara de Bouaké.

 

SOSSIEHI R-F avec Sercom CPU


Commenter l'article